Télé-Québec
Mochis à la fraise – ichigo daifuku

Mochis à la fraise – ichigo daifuku

  • (0)
  • TempsTemps

    Préparation :
    30 minutes

    Cuisson :
    3 minutes

  • RendementRendement

    6 mochis


Ingrédients

  • 125 g (5 onces) de pâte de haricots azuki sucrée (anko) lisse*
  • 6 petites fraises fraîches bien fermes, lavées et équeutées
  • 120 g (¾ tasse) de shiratamako (farine de riz gluant)*
  • 37 ml (2 ½ c. à soupe) de sucre blanc
  • 180 ml (¾ tasse) d’eau
  • Fécule de maïs ou fécule de pomme de terre (katakuriko)*

Préparation

  1. Diviser la pâte de haricots en 6 portions. Enrober chaque fraise d’une portion de pâte azuki et réserver.
  2. Dans un bol allant au micro-ondes, mélanger la farine de riz gluant, le sucre et l’eau avec une spatule en silicone. Couvrir de pellicule plastique.
  3. Faire chauffer au micro-ondes 1 minute à 1 minute 30 à puissante élevée. Retirer le bol du micro-ondes et mélanger. Remettre la pellicule plastique et chauffer encore 1 minute. Mélanger de nouveau. Chauffer environ 30 secondes, ou jusqu’à ce que la pâte passe de blanche à légèrement beige et luisante.
  4. Saupoudrer la surface de travail de fécule de maïs ou de fécule de pomme de terre. Y déposer la pâte (attention, elle sera chaude). En travaillant avec un coupe-pâte en plastique ou avec un couteau enduit de fécule, séparer la pâte en 6 portions égales.
  5. Enduire les mains de fécule et aplatir une boule de pâte. Y déposer la fraise recouverte d’anko et bien refermer en rabattant les plis vers le dessus. Former délicatement une boule. Répéter l’opération.
  6. Servir immédiatement.

Variante

Variante

Vous pouvez garnir les mochis avec de la crème glacée, dans un esprit de cuisine fusion Japon-Amérique du Nord!

Utilisez quelques gouttes de colorant alimentaire à la pâte afin de varier les couleurs.

Vous pouvez aromatiser la pâte de mochis avec du thé vert matcha (thé en poudre).


Note

Note

Les mochis se conservent au réfrigérateur pendant 48 heures seulement. Les faire tempérer une quinzaine de minutes avant de servir.


Où trouver

Où trouver

*Vous trouverez la farine de riz gluant, la pâte de haricots sucrés et la fécule de pomme de terre dans les épiceries asiatiques. Si la farine de type shiratamako peut être difficile à trouver au Québec, on peut aisément la remplacer par de la mochiko (le même type de farine, mais en poudre) ou, à défaut, par de la farine de riz gluant thaïlandaise. La texture sera légèrement différente, mais ce sera tout aussi bon!


Saviez-vous ?

Saviez-vous ?

Le mochi est une sucrerie japonaise à base de farine de riz gluant, dont l’origine remonte à plus de 2000 ans. Au Japon, le mochi est indispensable au menu du Nouvel An. Les fêtes importantes, comme la fête des enfants le 5 mai, sont soulignées par la préparation de mochis spécialement garnis pour l’occasion.

Vous aimeriez aussi

Que pensez-vous de cette recette?

© 2020 Télé-Québec. Tous droits réservés. Réalisation - Direction des médias numériques.