Les beignets de mamie
Les Éditions Cardinal inc. Crédit photo : Antoine Sicotte

Les beignets de mamie


Ingrédients

Pour les beignets

  • 300 g (2 tasses) farine
  • 52 g (1/4 tasse) sucre
  • 15 g (1 c. à soupe) levure fraîche (de boulanger)
  • 1 œuf
  • 45 ml (3 c. à soupe) lait
  • 90 ml (6 c. à soupe) eau
  • 30 ml (2 c. à soupe) beurre non salé, fondu

Pour la friture

  • Huile végétale (friture)
  • 210 g (1 tasse) sucre
  • 5 g (1 c. à thé) cannelle

Préparation

Pour les beignets

Dans un batteur sur socle muni du crochet, mélanger tous les ingrédients de la pâte à beignets à vitesse moyenne.

Laisser pétrir environ 8 minutes ou jusqu'à ce que la pâte soit homogène. Libérer la pâte du crochet et former une boule.

Fariner légèrement un bol, y déposer la boule de pâte, couvrir et placer dans un endroit chaud pour doubler le volume de la pâte, soit environ 1 heure.

Pour la friture

Préchauffer l'huile de la friteuse à 175°C (350°F).

Déposer la pâte sur une surface de travail légèrement farinée. Au rouleau à pâte, abaisser à 1 cm (1/2 po) d'épaisseur.

Fariner davantage au besoin, si la pâte colle. À l'aide d'un emporte-pièce rond, détailler des cercles de pâte.

Avec un plus petit emporte-pièce rond, retirer le centre des cercles pour former des beignets.

Former des petites boules avec la pâte restante.

Dans un grand bol, mélanger le sucre et la cannelle. Réserver.

Plonger les beignets dans l'huile à friture. Laisser dorer des deux côtés.

Sortir avec une cuillère trouée et égoutter sur du papier absorbant.

Passer les beignets dans le sucre à la cannelle et déguster.


Astuce

Astuce

Si vous n'avez pas de batteur sur socle, faites travailler vos muscles et pétrissez la pâte à la main!


Suggestion gourmande

Suggestion gourmande

Enrobez plutôt vos beignets de sucre glace; de quoi s'en lécher les doigts!


Saviez-vous ?

Saviez-vous ?

En Allemagne, les Berliners sont une sorte de beignet, mais c'est aussi le nom donné aux habitants de Berlin. Toute la différence se trouve dans le déterminant « ein » (un) nécessaire quand on parle des beignets. En disant « Ich bin ein Berliner », John F. Kennedy affirmait donc littéralement être un beignet et non un Berlinois.

Vous aimeriez aussi

Sabayon aux fruits rouges

Sabayon aux fruits rouges

  • (1)
Tarte au sucre de chez nous

Tarte au sucre de chez nous

  • (2)
Trio glacé - Sucettes mimosa, lassi et melon d'eau

Trio glacé - Sucettes mimosa, lassi et melon d'eau

  • (1)

Aorem

Aorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur congue nisl vitae neque lobortis, ac iaculis massa dictum. Ut ac nibh fringilla velit lobortis bibendum at gravida elit. ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Curabitur congue nisl vitae neque lobortis, ac iaculis massa dictum. Ut ac nibh fringilla velit lobortis bibendum at gravida elit.

Lexique

Que pensez-vous de cette recette?

© 2018 Télé-Québec. Tous droits réservés. Réalisation - Direction des médias numériques.