Télé-Québec
Trio trempette
Les Éditions Cardinal inc. Crédit photo : Antoine Sicotte

Trio trempette

  • (1)
  • TempsTemps

    Préparation et cuisson :
    40 minutes

  • RendementRendement

    4 portions


Ingrédients

Pour les oeufs à la coque

  • 4 œufs
  • 30 ml (2 c. à soupe) vinaigre

Pour les pailles parmesan et truffe

  • 1 jaune d'œuf
  • Sel et poivre
  • 5 ml (1 c. à thé) huile de truffe
  • 200 g (1/2 paquet) pâte feuilletée du commerce
  • 60 ml (1/4 tasse) parmesan frais, râpé finement

Pour la trempette aux artichauts

  • 4 cœurs d'artichaut, rincés et égouttés
  • 15 ml (1 c. à soupe) romarin frais, effeuillé
  • 60 ml (1/4 tasse) huile d'olive
  • Sel et poivre

Préparation

Pour les pailles parmesan et truffe

  1. Préchauffer le four à 200°C (400°F).
  2. Dans un bol, fouetter le jaune d'œuf, le sel, le poivre et l'huile de truffe.
  3. Sur une surface de travail légèrement farinée, abaisser la pâte feuilletée en un carré de 0,5 cm (1/4 po) d'épaisseur.
  4. Badigeonner la pâte du mélange d'œuf. Saupoudrer de parmesan. Découper la pâte en bandes de 1 cm (1/2 po).
  5. Tordre les bandes et les déposer côte à côte sur une plaque recouverte de papier parchemin.
  6. Cuire 30 minutes au four ou jusqu'à ce que les pailles soient bien dorées.
  7. Laisser refroidir sur une grille.

Pour la trempette aux artichauts

  1. Au robot culinaire, combiner les artichauts et le romarin.
  2. Broyer jusqu'à l'obtention d'une purée lisse, puis verser l'huile en filet en laissant le robot en marche afin d'obtenir une trempette onctueuse. Assaisonner. Réserver.

Pour les oeufs à la coque

  1. Tempérer d'abord les œufs.
  2. Porter une grande casserole d'eau à ébullition, ajouter le vinaigre, puis immerger les œufs délicatement dans l'eau.
  3. Laisser mijoter 4 minutes à feu doux. Égoutter et, à l'aide d'un petit couteau, décalotter le haut de chaque œuf.
  4. Déposer dans des coquetiers et accompagner des pailles et de la trempette aux artichauts.

Saviez-vous ?

Saviez-vous ?

Il existe une petite différence entre l'œuf à la coque et l'œuf mollet : le premier est cuit assez rapidement pour que le jaune reste liquide et que le blanc soit encore un peu baveux, le second est cuit un peu plus longtemps pour que le jaune soit coulant, mais le blanc bien cuit.

Vous aimeriez aussi

Que pensez-vous de cette recette?

© 2020 Télé-Québec. Tous droits réservés. Réalisation - Direction des médias numériques.