Télé-Québec

Découvrez la protéine végétale texturée ou PVT : l'aliment dont tout le monde parle

Billet : Découvrez la protéine végétale texturée ou PVT : l'aliment dont tout le monde parle

Jeudi, 09 janvier 2020

Qu’on l’appelle de son petit nom : PVT ou (plus rarement) protéine végétale texturée, elle fait de plus en plus jaser.  Et pour cause : économique et pratique, elle peut remplacer allègrement et sans soucis la viande dans plusieurs plats. 

De quoi s’agit-il au juste ? 
La protéine végétale texturée est en fait constituée de farine de soya qu’on aura compressée. «Selon moi, c’est un aliment génial et polyvalent quand on veut « végétaliser » nos recettes afin de diminuer (ou couper entièrement)  sa consommation de viande, dit notre collaboratrice, Annie Ferland. Au point de vue nutritionnel, la PVT a une valeur extrêmement intéressante ! Comparativement à la viande de boeuf, elle est plus riche en fibres et contient peu de gras saturés.»

Elle précise que, pour 20 g de protéines (soit une portion), il faut compter 3/4 tasse (38 g) de PVT sèche en format haché, il faut compter 1/2 tasse (45 g) pour les morceaux.
Son allure 
La PVT se présente sous différentes formes : hachée (elle ressemble dans ce cas à des céréales granolas), en morceaux (de 1.5 à 2 cm) ou en gros morceaux (2 cm à 3 cm), celle qu'on retrouve le plus fréquemment sur les tablettes étant la version en miettes. Comme pour les autres aliments, on la trouve en version bio ou non. À noter que dans certains cas, elle contient du colorant brun.
Comment l’utiliser ?
On n'a qu'à réhydrater la PVT puis à la cuisiner comme on le ferait pour de la viande. Pour la réhydratation : suffit d’utiliser du bouillon de légumes ou de l'eau à laquelle on peut ajouter, au choix:

  • Un peu de sauce soya ou tamari
  • De la poudre d’ail
  • De la poudre d’oignon
  • De la pâte miso
  • Du bouillon de légumes en poudre
  • Du paprika fumé ou de la fumée liquide

On mouille à hauteur des grains et on attend quelques minutes, jusqu’à ce que le tout soit réhydraté. 

On peut par la suite faire revenir la PVT à la poêle avec un corps gras. On peut même la compacter pour en former une boulette (voir notre savoureuse recette d'ultime végé burger !) 
Pour les plats en sauce, il est aussi possible de simplement l’ajouter dans le chaudron avec les autres aliments, de manière à ce qu’elle s’y réhydrate (dans ce cas, tenir compte du fait qu'une bonne quantité de liquide sera alors absorbée). 
Sous forme de gros morceaux, la PVT remplace sans problème les cubes de bœuf ou de poulet. On pense à des plats mijotés, à des tacos, à des shish taouk, etc.
Pour un haché végétal comme dans le pâté chinois ou une sauce bolognese, il peut être intéressant de combiner la PVT avec des lentilles vertes ou du tofu égrainé à la fourchette.
Où se la procurer ? 
Curieux de cuisiner avec de la PVT ? Vous trouverez de la protéine végétale texturée dans les épiceries d’aliments naturels, dans les épiceries en vrac et, de plus en plus, dans les épiceries régulières. Elle se conserve dans un contenant hermétique, à température ambiante pendant plusieurs mois. 
Hop, à l’épicerie !
 

1
La Rédaction

Créé dans le plaisir par la gourmande équipe de contenus de Cuisinez!

Le sujet vous ouvre l'appétit? Consultez ces recettes!

Recettes suggérées

Billets du même auteur

© 2020 Télé-Québec. Tous droits réservés. Réalisation - Direction des médias numériques.